Bienvenue sur notre blog

Quand l’IoT apporte de nouvelles réponses efficaces et rentables pour le BTP

Par ocean ocean le 15/07/2019, publié dans Actualités, Dernières tendances

Alors que le véhicule/engin connecté s’enrichit chaque jour de nouvelles fonctionnalités, l’IoT vient compléter la supervision globale des activités mobiles en connectant désormais aussi des biens non alimentés : bennes, mâts d’éclairage, projeteuses, compresseurs, remorques, matériels, etc. Désormais, le chantier 100% connecté se confirme.


L’innovation sur le marché du BTP : utilitaires, engins et matériels de chantier 100% connectés

Tandis que le marché de la mobilité fait l’objet de toutes les attentions, le marché du BTP capitalise sur des nouveautés technologiques pour gérer, en temps réel et à distance, les activités et les déplacements des engins, camions et véhicules utilitaires. Les données collectées analysent par exemple les temps de ralenti machine, les prises de force, les temps d’activités réels, la consommation de carburant, etc. Connecter les engins, remonter les données, les traiter et les rendre intelligentes est certes techniquement complexe, mais désormais effectif. En revanche, connecter des matériels et biens non alimentés implique plusieurs paramètres que la division Océan d’Orange Business Services a pris en compte en développant une solution inédite basée sur l’Internet des Objets.

Comment l’IoT permet-il de répondre aux enjeux du tracking des assets ?

Les boîtiers télématiques nécessitent d’être branchés à une source d’alimentation ; ils émettent et reçoivent des informations qui sont énergivores. Se pose donc la question de la gestion de la consommation sur les biens non alimentés : comment les connecter, pendant plusieurs années ? Quel type de système embarquer à bord des matériels de petit volume, sans avoir à recharger régulièrement le boîtier de localisation ?

L’IoT (Internet of Things) permet de faire transiter la donnée par des réseaux de communication à basse fréquence, maitrisant ainsi les besoins de consommation des boîtiers embarqués à bord des matériels/biens équipés (compresseurs, projeteuses, mâts d’éclairage, bennes, remorques, etc.) tout en les rendant communicants. Ce premier élément pris en compte, encore faut-il s’inquiéter de la taille de la batterie embarquée dans le boîtier.

Baptisé « smart tracking », le boîtier développé par Océan réunit à la fois la capacité de tracking et l’autonomie de la batterie sur plusieurs années, le tout dans un format réduit. Localisation, indicateurs de mouvements non autorisés, de tracking et autres informations sont poussés via « smart tracking » sur l’interface de gestion Océan, identique à celle des engins et des véhicules, si bien que les responsables de chantier peuvent superviser l’ensemble des activités mobiles.

Nommée aux Grands Prix de Chantiers de France, dans la Catégorie Initiative durant le 54ème Congrès du DLR de 2019, la solution « smart tracking » d’Océan assure non seulement une plus grande fluidité de gestion des assets mais aussi leur sécurisation.

Impatient d’équiper vos biens avec une solutions IoT?
Découvrez le smart tracking.

# , # , # , #

Aucun Commentaire